Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 mai 2017 3 24 /05 /mai /2017 21:35

PLAISIR

L'ancien élu met en poème le Paris de sa jeunesse

Patrick Gérault, ancien conseiller municipal PS, vient de publier son deuxième recueil de poèmes chez Annaeditions. Celui-ci est consacré à Paris, sa ville d'origine.

Publié le 24/05/2017 à 14:00 sur le site de Toutes les Nouvelles – www.actu78ctu.fr

Patrick Gérault, 65 ans, vient de publier son second recueil de poèmes.

« Ce recueil s’absorbe comme un vin chaud saupoudré de cannelle par un soir de pluie, en regardant vivre les grands boulevards où il est tant de choses à voir », comme l’écrit Mario Urbanet, ancien élu de Trappes aujourd’hui poète et premier lecteur du dernier recueil de Patrick Gérault.

Une ode à la capitale

Après trente ans d’implication dans la vie municipale et sociale de Plaisir, dont treize ans comme conseiller municipal (PS) d’opposition, Patrick Gérault s’est lancé dans la poésie. « Une forme d’écriture qui correspondait davantage à mon vécu, à mon passé. ».

Après Le Voyageur suivi d’Espoir, il a remis ça. Destination Paris, son tout nouvel ouvrage paru chez Annaeditions, propose une plongée dans les rues de Paris. « C’est ma ville de coeur, mon berceau ! Dans Paris, où qu’on soit, on a toujours des inspirations poétiques… Je l’ai dédié à mes deux petites-filles, Albane et Flavie. C’est en quelque sorte une transmission de mon amour pour Paris », explique le retraité.

De la Butte-aux-Cailles au Village Suisse, de la Coupole au parc Monceau, de Belleville au cœur de la capitale, partez en flânerie dans Paris à travers un parcours proposé par l’auteur. Ce recueil, composé de vers libres, rimes et haïkus, lui a demandé trois ans de travail. Un exercice qu’il aborde avec une grande humilité. « Je ne suis pas dans la grande cour », décrit-il.

Ce projet sur Paris, illustré par son ami, le dessinateur Pascal Olive, lui tenait vraiment à cœur. Il s’agit là d’une collaboration fructueuse. « C’est un mariage entre l’art pictural et l’art des mots », décrit-il. Des mots qu’il sait peser et soupeser, sans effets inutiles. À noter que l’argent des ventes de ses livres est reversé à l’association Solidarité Ndem France, qui aide des écoles maternelles et élémentaires du village de Ndem au Sénégal.

Destination Paris. http://annaeditions.com/

Nicolas Giorgi

http://www.78actu.fr/l-ancien-elu-met-en-poeme-le-paris-de-sa-jeunesse_49478/

Repost 0
Published by untempsdepoete
commenter cet article
17 mai 2017 3 17 /05 /mai /2017 23:57
Destination Paris - Patrick Gérault
 
 
Bonjour
Le voici arrivé à Plaisir, tout chaud mon nouveau recueil de poésie "Destination Paris" réalisé avec mon ami Pascal Olive ( illustrateur) chez Annaeditions.
Je serai présent toute la journée au Forum Africain organisé par Solidarité Ndem France le samedi 20 mai de 15h à 23h au Théâtre Robert Manuel au château de Plaisir.
La vente directe du recueil permet de financer du matériel pédagogique pour les enfants des écoles du village de Ndem situé dans le désert pré-sahélien du Sénégal.
Avec un grand plaisir de vous retrouver samedi
Belle journée

Patrick

 

Patrick Gérault apporte des mots évocateurs de sentiments et d’images où tout un chacun voit resurgir ses réminiscences. « Moineau babille / … Nicheur d’art rare ». Il magnifie Paris et nous entraîne dans les recoins de ses souvenirs « Les yeux des amoureux changent/Avec les reflets lumineux des bars », de SA ville si particulière et tant diverse « Dans les rues …/les gares/ Elle court derrière le temps ».

Cet amour courtois entre lui et elle, fait d’instants privilégiés se révèle à la lecture. « Un petit café/…/ Réchauffe le zinc ». Les illustrations de Pascal Olive donnent corps aux images intimes de cet amour commun

De la Butte aux Cailles au Village Suisse, de la Coupole au Parc Monceau, de Belleville au cœur de Paris, il donne l‘éclairage qui valorise ces lieux jusqu’à la munificence « La baguette se marie avec le bouquet de fleurs ».

J’ai voyagé dans l’espace et le temps entre ces vers pesés, chantournés, qui laisseront leur trace dans les mémoires « Que de mobiles/ Parlent à l’invisible ».

Ce recueil s’absorbe comme un vin chaud saupoudré de cannelle par un soir de pluie, en regardant vivre les grands boulevards où il est tant de choses à voir.

Mario Urbanet,     www.mario.urbanet.sitew.com
Prix: 17€
 
Repost 0
Published by untempsdepoete
commenter cet article
13 mai 2017 6 13 /05 /mai /2017 21:42

Printemps des Poètes 2018 -

Vingtième édition 3 au 18 mars 2018 sur le thème

"L'ARDEUR"


Il est des mots qui jamais ne renoncent.
Des mots toujours fervents.
Rarement érodés.
Des mots droit devant, par-delà l’encoignure des siècles. Des mots d’entrain,
d’élan, de vie. Des mots tocsins qui se jouent des tourments.
Des mots de plein cœur qui battent dans le sang. Des mots de plein vent
qui affolent les voiles.
Des mots qui enjoignent, qui affament et ravissent. Des mots jamais avares.
Des mots toujours brûlants. Des mots à la hauteur des temps.
L’ardeur est de ceux-là dont l’énergie durable peut se dire dans toutes les
langues de la terre. Des années que le « Printemps des Poètes » attise la flamme par-delà les saisons.
Des millénaires que les Védas célèbrent ce plein soleil. 2018 raisons de se
vouer à cette vitalité poétique. À cette vigueur communicative. À cette chance du poème qui ne manque pas d’audace.

Sophie Nauleau

    http://www.printempsdespoetes.com/
     
     
     
     

 

Repost 0
Published by untempsdepoete
commenter cet article
8 mai 2017 1 08 /05 /mai /2017 10:00
Repost 0
Published by untempsdepoete
commenter cet article
7 mai 2017 7 07 /05 /mai /2017 09:03

 

 

La nuit n'est jamais complète.

Il y a toujours puisque je le dis,

Puisque je l'affirme,

Au bout du chagrin une fenêtre ouverte

Une fenêtre éclairée,

Il y a toujours un rêve qui veille,

Désir à combler faim à satisfaire,

Un coeur généreux,

Une main tendue, une main ouverte,

Des yeux attentifs

Une vie la vie à se partager

 

recueil "Le Phénix"

Henri Matisse

Nadia au sourire enjoué, 1948

Nadia-au-sourire-enjoue.Matisse-copie-1.JPG

Repost 0
Published by untempsdepoete
commenter cet article
4 mai 2017 4 04 /05 /mai /2017 20:39
 
Bonjour,
 
l'association "un temps de poète" vous convie à une
 

SOIRéE CABARET

             "PARIS"

 

le samedi 3 juin 2017 - 20h45

 

La Clé des Champs

13 rue Romain Rolland

PLAISIR

 

 

dans une ambiance cabaret

 

 

les danseurs de l'association "Dans Tous Les Sangs" ,

le groupe " The Maybees " , Plaisir de photographe-PAB, et d’autres complices nous accompagneront

en poésie, chanson, musique, conte, danse...

 

une scène ouverte à votre "Paris" personnel

 

(ouverture des portes à 20h)

RéSERVATION fortement conseillée: 06 87 24 68 82 ou untempsdepoete@orange.fr

 

participation soirée : 9 € - adhérents: 5 € - moins de 18ans: 5 €

buffet sucré offert

 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Repost 0
Published by untempsdepoete
commenter cet article
4 mai 2017 4 04 /05 /mai /2017 00:39
Bonjour à tous
 
Retrouvez un temps de poète lors de la journée
du  samedi 20 mai 2017
au forum africain organisé par l'association Solidarité Ndem France....
 une  grande journée de solidarité
de 15h à 23h au théâtre Robert Manuel - Château de Plaisir
 
Cordialement
un temps de poète
Forum africain avec Solidarité N DEM France 20 mai
Forum africain avec Solidarité N DEM France 20 mai
Repost 0
Published by untempsdepoete
commenter cet article
15 avril 2017 6 15 /04 /avril /2017 22:44

Un poème de Sayku Umar BAH

lu lors de la soirée  d'un temps de poète du 18 mars 2017 à Plaisir

dans le cadre du printemps des poètes 2017 sur "Afrique(S)"

DEBBO - LA FEMME - Sayku Umar BAH
DEBBO - LA FEMME - Sayku Umar BAH
Repost 0
Published by untempsdepoete
commenter cet article
12 avril 2017 3 12 /04 /avril /2017 22:49

 

Un vent léger
Le soleil à l'horizon
Augurent
Des images fleuries.

 

Le chant des oiseaux
Les sons de la rivière
Interprètent
Une chanson douce.

 

Le blanc des monts
Le vert des sapins
Se mélangent
Au bleu du ciel.

 

L'herbe tendre des champs
L'eau pure des cascades
Annoncent
Le renouveau.

 

Les prairies d'alpage
Les gentianes bleues
Renaissent
Au printemps.

 

Le bleu du lac
Les reflets rouges
Sombrent
A l'aube de la nuit.


PG 4 Avril 2017

photo PG

photo PG

Repost 0
Published by untempsdepoete - dans poésie
commenter cet article
11 avril 2017 2 11 /04 /avril /2017 22:38
 
C’était dans un quartier de la ville lumière
Où il fait toujours noir où il n’y a jamais d’air
Et l’hiver comme l’été là c’est toujours l’hiver
Elle était dans l’escalier
Lui à côté d’elle elle à côté de lui
C’était la nuit
Ça sentait le souffre
Car on avait tué des punaises dans l’après-midi
Et elle lui disait
Ici il fait noir
Il n’y a pas d’air
L’hiver comme l’été c’est toujours l’hiver
Le soleil du bon dieu ne brill’ pas de notr’ côté
Il a bien trop à faire dans les riches quartiers
Serre-moi dans tes bras
Embrasse-moi
Embrasse-moi longtemps
Embrasse-moi
Plus tard il sera trop tard
Notre vie c’est maintenant
Ici on crèv’ de tout
De chaud et de froid
On gèle on étouffe
On n’a pas d’air
Si tu cessais de m’embrasser
Il me semble que j’mourais étouffé
T’as quinze ans j’en ai quinze
A nous deux on a trente
A trente ans on n’est plus des enfants
On a bien l’âge de travailler
On a bien celui de s’embrasser
Plus tard il sera trop tard
Notre vie c’est maintenant
Embrasse-moi !
 
Jacques PRÉVERT
Recueil : « Histoires et d’autres histoires »
 
Embrasse-moi est un poème de Jacques Prévert publié en 1946 dans le recueil Histoires
Il est le premier d'une série de poèmes de Jacques Prévert qui avait été mis en musique, avant qu'ils ne soient publiés. En effet le poème avait été mis en musique par Wal-Berg et interprétée par la chanteuse Marianne Oswald en 1935.
Repost 0
Published by untempsdepoete
commenter cet article