Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 janvier 2012 6 28 /01 /janvier /2012 20:32

 

         
       

Ils savent, les enfants,
que l’enfance est un songe d’arc-en-ciel
qui disparaît aussitôt
que l’on a prononcé son nom

et quand ils font des ronds dans l’eau,
c’est pour mieux apprivoiser le mystère.


Un aveugle m’a demandé
connais-tu le secret du paysage ?
Une petite musique de nuit,
la fusion des métamorphoses,
a répondu le vent
J’écoute chaque matin passer les camions
Les poubelles font un bruit mat
qui me rappelle les âmes disparues
Quelle heure est-il ?
Les faussaires du temps
ont brûlé les arbres de la forêt.
La beauté ne fléchit pas,
la grande beauté
mon dépaysement.
Elle connaît le secret de la solitude
sans qui rien ne serait possible
sage, immobile,
Ce passant oublié.


Un jour,
un seul jour suffirait
pour que naisse
le grand calme des eaux


Mercredi des cendres 2011

 

Dominique Cagnard

édition
printemps des poetes
      2011
genre
      Poèmes sur "Enfances"
Partager cet article
Repost0

commentaires