Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 juin 2012 6 30 /06 /juin /2012 08:25
 
Le peuple du soleil

Il coule entre mes doigts le murmure du monde
Je ne sais pas s'il vit cet oiseau que je tiens
Ou s'il veut s'endormir au secret de ma paume
J'ai besoin de son chant, de son vol  j'ai besoin
Il est blanc cet oiseau,  je le nomme Colombe
C'est le clair messager des armes du printemps
Et moi je suis blessé de tant de terre et d'onde
En laissant mon oiseau s'envoler dans le temps (...)

Robert Sabatier, extrait de Les Fêtes solaires, éd. Albin, 1955.
Partager cet article
Repost0

commentaires